Burkina Faso : 6 militaires blessés, deux terroristes tués

Au Burkina Faso, la semaine écoulée a été marquée par des attaques à l’engin explosif contre les unités des forces armées nationales, notamment dans le Loroum, où 4 militaires ont été blessés,  et la Gnagna où 2 militaires ont été également blessés.

Des engins explosifs ont été découverts et neutralisés sans faire de victime dans le Yatenga.

Sur l’axe Titao-Rambo, l’armée a neutralisé un binôme de terroristes armés grâce à une reconnaissance aérienne, le 4 janvier 2022.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité