Le PAREN est «le seul parti politique à proposer aux Africains un programme politique quantifiable et mesurable» (Abdoul Karim Sango)

Le Parti de la renaissance nationale (PAREN) a effectué sa rentrée politique provinciale à Reo dans la province du Sanguié, région du Centre-Ouest, le 8 janvier 2022. Cette rencontre a connu la participation du père fondateur du président du parti, le Pr Laurent Bado, des militants et sympathisants.

Au cours de cette rentrée politique provinciale, le Pr Abdoul Karim Sango, Président du parti, a traité de la doctrine du PAREN « pour transformer le Burkina ». Selon lui, le PAREN est « le seul parti politique à proposer aux Africains une doctrine politique élaborée et déclinée en un programme politique quantifiable et mesurable ».

Dans son développement, Abdoul Karim Sango a expliqué que « la politique, ce sont les idées et il faut sortir de ce mimétisme mortifère dans lequel l’Afrique baigne depuis les indépendances ». A l’écouter, la 3e voie prônée par le PAREN n’est pas une utopie.

« Elle est revendiquée par d’éminents intellectuels, même occidentaux. Le plus célèbre parmi eux, est l’économiste français, Thomas Piketty dont l’ouvrage de 1200 pages bien documenté, Capital et idéologies (2019), dénonce les travers des systèmes capitaliste et communiste. Piketty défend la thèse d’un socialisme participatif », a détaillé le Pr Abdoul Karim Sango.

Et, poursuit toujours le Président du PAREN, avec toutes ses ressources, l’Afrique compte 60% des personnes les plus pauvres de la planète. « En 2030, ils seront 90% si nous ne changeons pas radicalement le paradigme de nos politiques de développement », a-t-il prédit.

Toujours en lien avec le programme politique du PAREN, selon Abdoul Karim Sango, mis en œuvre, il « donne 6 mois aux Burkinabè pour apprécier le sens réel de ce qu’il faut comprendre à travers le ‘’plus rien ne doit être comme avant’’ ».

Après les différentes communications, il a été procédé à l’installation de la section communale du PAREN à Reo. Le travail d’implantation va se poursuivre progressivement, ont assuré les responsables du parti.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Misère morale et éthique quand tu nous tiens !!!
    « Plus rien ne sera comme avant  » ??? Et déjà plongé dans la soupe d’avant ( voire de « tout est pire qu’avant !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité