Chronique judiciaire du samedi : Ils volent 8 briques pour faire les fêtes de fin d’année

Après la fête, c’est souvent la défaite ! Surtout pour ceux qui ont décidé de prendre des chemins tortueux pour avoir les moyens de leur politique.

Le 20 décembre 2021, il reste environ 4 jours avant le début des différentes fêtes de fin d’année. BH et TR, des maçons, décident de se procurer de quoi terminer l’année en beauté. Mais ils choisissent la voie de la facilité : voler.

A la barre au Tribunal, c’est BH qui relate les faits. Après avoir quitté une buvette, ils prennent la route d’un chantier de construction. En cours de chemin, ils font une escale devant la Cour de A.Z. Leur ambition, voler les briques qui s’y trouvent. Ils savent que la brique se vend en moyenne 225 FCFA en ville. 

Et c’est T.R qui joue les spiderman en escaladant le mur, pour atterrir ensuite dans la cour, d’où il fera passer les briques à B.H. Huit morceaux compacts faits de ciment mélangé à du sable et de l’eau voltigent ainsi par-dessus la clôture de A.Z.

Malheureusement pour les deux voleurs, ils seront pris en flagrant délit. A.Z, qui a expliqué avoir déjà perdu 240 briques, a confirmé les faits. Toutefois, il ne se constitue pas partie civile.

Pour se défendre, BH avance qu’ils étaient en état d’ébriété. 

Mais ce n’est pas l’argument qui vaudra clémence aux yeux du Procureur. Il a requis contre eux une peine d’emprisonnement de 24 mois dont 12 mois ferme, plus une amende de 500 000 francs CFA assortie de sursis.

Le juge a reconnu les prévenus coupables des faits de vol en réunion et les a condamnés à 12 mois de prison et 500 000 FCFA d’amende, le tout assorti de sursis. 

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité