Burkina Faso : «On a fait un saut dans le feu, impérativement, il nous reste un autre saut à faire» (Me Prosper Farama)

Me Prosper Farama, ce mardi 7 décembre 2021, en marge de la conférence de presse des organisations de société civile sur la commémoration du 23e anniversaire de l’assassinat de Norbert Zongo et de ses trois  compagnons a donné sa lecture sur la question des libertés individuelles et collectives au Burkina Faso. Suivez la vidéo !

Articles similaires

Un commentaire

  1. Voilà quelqu’un qui a les idées en place. Depuis bien longtemps, il parle, personne ne l’écoute. Une vrai défenseur des liberté. Mais ton histoire de naïm la, je ne suis pas d’accord. On peut dénoncer, mais insulter les autres, je ne suis pas dedans. C’est mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité