Niger : 2 morts et 18 blessés à la suite du blocage d’un convoi de Barkhane

Dans un communiqué, le gouvernement du Niger informe que dans la matinée du samedi 27 novembre 2021, le convoi de la Force française Barkhane, sous escorte de la Gendarmerie nationale, en route pour le Mali a été bloqué par des manifestants « très violents » à Téra, Région de Tillabéri.

Selon le gouvernement, dans sa tentative de se dégager, la Force française Barkhane a fait usage de la force. «Malheureusement on déplore la mort de 2 personnes et de 18 blessés dont 11 graves», indique le gouvernement dans son communiqué.

« Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cette tragédie et situer les responsabilités », précise le gouvernement.

En rappel, le même convoi avait séjourné près de 72 heures à Kaya, dans la région du Nord du Burkina Faso, bloqué par des manifestants qui s’insurgeaient contre la présence des forces françaises au Sahel.

Au cours de ce blocage, des tirs de sommations avaient été effectués par l’armée française pour repousser les manifestants. Au moins trois personnes avaient été blessées.

Lire ? Burkina Faso : Un convoi militaire français bloqué à Kaya par des manifestants

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page