Site icon Faso7

[Direct] – Drame d’Inata : Les députés auditionnent le gouvernement

Ce vendredi 26 novembre 2021, en séance plénière, l’Assemblée nationale auditionne le gouvernement pour « faire toute la lumière sur les circonstances » du drame à Inata En rappel, 57 personnes avaient perdu la vie lors de cette attaque terroriste survenue le 14 novembre 2021. 


22h 11 : Fin de la séance plénière

21h-56 : Les membres du gouvernement ont répondu aux questions des députés. Alassane Sakandé, Président de l’Assemblée nationale, Alassane Sakandé, s’exprime

21h-37 : Poursuite de la réponse du gouvernement. Le ministre de la sécurité, Maxime Koné prend la parole

20h-45 : Reprise de la plénière. Le gouvernement, représenté par les ministres de la défense et celui de la sécurité, va répondre aux questions des députés

19h-45 : Fin du débat général – Le gouvernement se retire pour préparer ses réponses aux questions des députés

17h-38 : Début du débat général – Les députés, par groupe parlementaire, posent des questions directement au gouvernement.

16h-40 : Prise de parole du Général de Brigade Aimé Barthélémy Simporé, ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants (MDNAC).

16h-35 : Le groupe parlementaire Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) interroge sur l’évolution de l’exécution du budget consacré à la défense et à la sécurité, sur les primes et la dotation des troupes et des VDP. Le groupe interroge par ailleurs sur le niveau de prise en charge des familles des soldats tombés au front et des blessés et si l’armement des forces armées est adapté à la situation sécuritaire. Enfin, le groupe demande des explications sur ce qui s’est passé lors de l’attaque d’Inata.

16h-32 : Le groupe parlementaire Rassemblement pour la Démocratie et la Justice (RDJ) s’interroge sur l’identité des groupes terroristes qui attaquent le Burkina et leurs motivations

16h-30 : Le groupe parlementaire Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) demande s’il n’y a pas de sentinelles pour surveiller les voies d’accès aux casernes et s’interroge aussi sur le manque de réaction aux alertes sur les attaques terroristes

16h-28 : Le groupe parlementaire Nouveau temps pour la démocratie (NTD) demande s’il existe une cohésion réelle au sein des forces armées

16h-25 : Le groupe parlementaire Union pour le progrès et le changement (UPC) s’interroge sur la cause endogène de la situation sécuritaire au Burkina Faso

16h-20 : Le groupe parlementaire Paix, Justice et réconciliation nationale (PJRN) s’interroge sur la stratégie du gouvernement pour prévenir les attaques terroristes

16h-17 Six groupes parlementaires vont poser des questions au gouvernement

16h-10 : Questions orales au gouvernement sur le drame d’Inata

Présence remarquée des représentants des membres des forces armées nationales à la séance de l’Assemblée nationale.

16h-05 : Début de la séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur le drame d’Inata

« Une minute de recueillement » pour les disparus à l’Assemblée nationale.

Quitter la version mobile