FESPACO 2021 : Khadar Ayderus Ahmed de la Somalie remporte l’Etalon d’or de Yennenga

Le tant convoité Etalon d’or de Yennenga au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) édition 2021 a été remporté par le réalisateur somalien Khadar Ayderus Ahmed pour son film, « La femme du fossoyeur ».

« La femme du fossoyeur » du réalisateur somalien Khadar Ayderus Ahmed a remporté l’Etalon d’or de Yennenga. Le film de fiction long métrage a séduit le jury du 27e FESPACO, qui a d’ailleurs relevé la grande qualité des films en compétition cette année.  Il succède ainsi au Rwandais Joël Karekezi.

Le lauréat, absent, s’est fait représenter à la remise du prix ce 23 octobre 2021 par les présidents burkinabè Roch Kaboré et sénégalais Macky Sall.

Revivez le direct de la soirée

 

A ce 27e FESPACO, le Sénégal, pays d’honneur, a remporté  trois trophées. Quant au pays organisateur, le Burkina Faso, ses réalisateurs ont gagné quatre prix dans le palmarès officiel.

Rendez-vous est pris du 25 février au 4 mars 2023 pour la 28 édition du FESPACO.


Le palmarès officiel

SECTION BURKINA FASO

♦️Grand Prix du Président du Meilleur espoir burkinabè

 « Après ta révolte, ton vote »

Kiswensida Parfait  Kaboré

♦️ Grand prix du président du Faso du meilleur film burkinabè

« Les traces d’un migrant »

Delphine Yerbanga

SECTION PERSPECTIVE

♦️ Paul Robson du meilleur documentaire

« Traverser », Joël Richmond et Mathieu Akafou (Côte d’Ivoire)

♦️ Prix Oumarou Ganda

« TUG of War »

Amil Shivji (Tanzanie)

COURT METRAGE

♦️ Documentaire

– Poulain de bronze

« Nuit debout »

Nelson Makengo (RDC)

-Poulain d’argent

« Je me suis mordue la langue »

Nina Khada (France/Algérie)

– Poulain d’or

« Etherreality »

Gahigiri Kantarama (Rwanda)

♦️Fiction

– Poulain de bronze

« Zalissa »

Carine Bado (Burkina Faso)

– Poulain d’argent

 « Amani »

Fafin Alliah (Rwanda)

– Poulain d’or

« Serbi (Les Tissus blancs)

Moly Kane (Sénégal)

LONG METRAGE

♦️ Documentaire

– Etalon de bronze

« Makongo »

Elvis Sabin Gaïbino (RCA)

– Étalon d’argent

« Marcher sur l’eau »

Aïssa Maïga (Sénégal)

– Étalon d’or

« Garderie nocturne »

Moumouni Sanou (Burkina Faso)

♦️Fiction

– Etalon de bronze

« Une histoire d’amour et de désir »

Leyla Bouzid (Tunisie)

– Étalon  d’argent

« Freda »

 Gessica GENEUS (Haïti)

-Etalon d’or

« La femme du fossoyeur »

Khadar Ahmed (Somalie)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page