Recrudescence des actes terroristes à l’Est : Des opérations engagées, selon l’armée

L’état-major général des armées, dans un communiqué ce 22 octobre 2021, affirme avoir engagé des opérations de ratissage dans la région de l’Est « suite à la recrudescence des actes de terrorisme ». 

« Des unités de l’Armée de Terre et de la Gendarmerie, appuyées par l’Armée de l’air, sont engagées depuis quelques jours dans ces opérations qui consistent en des actions de dépollution d’axes, des bouclages et des fouilles », précise le communiqué.

Les opérations, engagées depuis « plusieurs jours », ont déjà eu des résultats. Selon l’armée, « plusieurs individus suspects ont été appréhendés et transférés pour des investigations. Aussi, plusieurs engins explosifs improvisés ont été décelés et neutralisés. Des plots logistiques ont également été découverts et détruits ». 

Alors que les opérations se poursuivent, « le chef d’état-major général des Armées invite les populations à maintenir leur confiance aux Forces Armées Nationales et à leur prêter main forte en collaborant franchement ».

La situation sécuritaire dans la région de l’Est s’est fortement dégradée ces dernières semaines dans la région de l’Est. Plusieurs écoles ont été fermées récemment du fait des menaces des groupes terroristes. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page