Bertrand Traoré : « Je retrouve petit à petit la forme »

Les Etalons du Burkina Faso sont en rassemblement à Marrakech dans le cadre des éliminatoires pour la coupe du monde 2022. Le Onze national affrontera Djibouti les 8 et 11 octobre 2021. En marge de ce rassemblement, Bertrand Traoré a accordé une interview ce 5 octobre 2021 à la Fédération Burkinabè de Football, dans laquelle, il revient sur son début de saison jalonné par les blessures, la double confrontation face à Djibouti et l’absence de son coéquipier Franck Lassina Traoré.

Au cours de cet entretien, Bertrand Traoré est revenu sur son retour en sélection après avoir raté les deux (02) premières journées des phases de qualification et sur son état de forme après avoir été blessé en début de saison.

Selon lui, il est animé par un sentiment de joie quant à l’idée de retrouver ses coéquipiers après un long temps d’absence. « C’est un honneur et un plaisir de retrouver la sélection nationale, de retrouver ses amis et ses frères. C’est vrai que j’ai eu une blessure qui m’a ralenti en début de saison mais maintenant, je vais bien. Je retrouve petit à petit la pleine forme. Je suis content d’être là pour apporter mon petit plus à la sélection », s’est-il exprimé.

Sur les deux matchs des Etalons à venir face à Djibouti, le maître à jouer burkinabè, se basant sur son expérience, indique l’attitude à suivre. « Avec l’expérience que j’ai des qualifications, il faut prendre match après match. Je pense qu’il faut se focaliser sur le premier match, prendre les trois (03) points avant d’entrevoir le deuxième » a-t-il fait savoir.

Bertrand Traoré se prononçant sur la situation de son coéquipier Franck Lassina Traoré, victime d’une grave blessure au genou lors d’un match de League des Champions avec son équipe le Shakhtar Donetsk, a laissé entendre que ce dernier va manquer aux Etalons.

« Lassina va nous manquer. Actuellement, c’est notre attaquant numéro 1, l’un des joueurs les plus en forme de l’équipe en ce moment. Il a fait un bon début de saison…Malheureusement, les blessures sont inévitables en tant que footballeur de haut niveau. Nous sommes de tout cœur avec lui, nous avons échangé et toute l’équipe lui a apporté son soutien. Nous espérons qu’il se rétablisse bien déjà », a conclu le natif de Bobo Dioulasso.

En rappel, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, les Etalons du Burkina Faso vont se mesurer dans une double confrontation à Djibouti. Les deux matchs vont se jouer au Maroc, précisément à Marrakech du fait de la suspension du stade du 4-Août par les instances internationales de football.

Ismaël Saydou Ganamé (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page