Mali : Un soldat français tué à proximité de la frontière avec le Burkina Faso

Un soldat français a été tué ce 24 septembre 2021 au Mali, lors des combats contre un groupe terroriste, selon France 24.

Il s’agit du caporal-chef Maxime Blasco, du 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère) a fait savoir France 24. Le soldat tué aurait reçu en juin 2021, la médaille militaire « pour la valeur exceptionnelle de ses services » aurait indiqué la présidence française dans un communiqué.

Selon un communiqué de l’état-major des armées, c’est au cours d’une opération de « reconnaissance et de harcèlement conduite par la Force Barkhane dans le Gourma malien », dans une zone frontalière avec le Burkina Faso que le soldat a été tué.

La mort caporal-chef Maxime Blasco porte désormais à 52 le nombre de soldats français qui ont perdu la vie au Sahel dans les opérations de lutte contre le terrorisme.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page