Burkina Faso : Des femmes syndicalistes outillées pendant un séminaire de 48 heures

La Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B) a clôturé un séminaire national des femmes ce samedi 8 Septembre 2021 à Ouagadougou. Il s’agit d’un séminaire qui se fait chaque année dans le but de conscientiser les militantes des structures syndicales.

Elles ont été au total 45 femmes à prendre part à ce séminaire qui s’est déroulé du 17 septembre au 18 Septembre 2021. Un séminaire qui se déroule chaque année avec le soutien d’un projet dénommé Rosa Luxemburg. Les femmes ont échangé durant ces 48h sur 2 thèmes à savoir « la remise en cause des acquis sociaux et démocratique des travailleurs et du peuple : un trait marquant de la situation nationale » et « le syndicalisme révolutionnaire de lutte de classe : contribution des femmes pour son renforcement au Burkina ».

L’objectif de ce séminaire était de renforcer les capacités des femmes syndicalistes.  C’est ce qu’a fait savoir  Basolma Bazie, Secrétaire Général de la CGT-B. « L’Objectif général de ce séminaire, à travers ces deux thèmes a été de contribuer à élever le niveau de conscience syndicale et politique des femmes militantes pour un engagement significatif dans le syndicat par la prise de responsabilité dans les structures dirigeantes de la centrale et pour une meilleure compréhension du syndicalisme révolutionnaire de lutte de classe », a-t-il déclaré.

Très satisfait de la mobilisation des femmes, Bassolma Bazié à tenu à féliciter ces dernières car pour lui la mobilisation des femmes constitue « un défi majeur » pour les organisations syndicales et en particulier pour la CGT-B.

De son côté, la secrétaire chargée des questions de la femme au sein de la CGT-B, Nikiéma Sophie, a fait savoir que ce séminaire en plus de permettre d’élever le niveau de conscience syndicale et politique des femmes et une occasion d’encourager dernières à plus s’affirmer. « Nous l’organisons chaque année pour relever, le niveau de conscience syndicale et politique de nos militantes et les motivés d’avantage à occuper les postes de responsabilité dans nos différents structures », s’est-elle exprimée.

Flora Younga (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page