Burkina Faso : La gendarmerie affirme avoir mis en déroute plus de 400 terroristes et tué plus de 80 autres

La gendarmerie nationale, dans une publication sur Facebook ce 19 août 2021, a informé avoir tué plus de 80 terroristes et fait fuir 400 autres lors de l’attaque perpétrée le 18 août 2021 sur l’axe Arbinda-Dori. 

Elle informe aussi qu’elle a perdu 15 gendarmes, alourdissant le bilan, qui était de 14 pertes dans les rangs de la gendarmerie.

A noter que plus d’une quarantaine de personnes ont été tuées lors de cette attaque, dont 30 civils. Un deuil national de  72 heures a été décrété par le Chef de l’Etat. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page