Burkina Faso : Un cas « isolé » de choléra détecté dans la région de l’Est

Les autorités sanitaires burkinabè ont informé ce 17 août 2021, dans un communiqué, de la détection d’un cas confirmé de choléra au CSPS de Tanwalbougou dans la région de l’Est. 

Il s’agit d’un conducteur de camion-citerne de 46 ans de nationalité malienne en provenance du Niger. Les autorités burkinabè informent que le choléra sévit actuellement dans ce pays frontalier. Les examens réalisés sur le patient, dont l’état est stable, par le Laboratoire national de santé publique ont détecté un virus similaire à celui du Niger. 

« Il s’agit d’un cas isolé et probablement importé », conclut le ministre de la santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, qui assure que les personnes en contact avec le malade ont été identifiées et sont suivies.

Le département de la santé assure également avoir mis en branle le dispositif de surveillance et de riposte pour faire face à une éventuelle épidémie.

Lire aussi : Maladie de Marburg, choléra : Les Conseils du ministère burkinabè de la santé

Le ministère du Pr Charlemagne Ouédraogo recommande aux populations, afin d’éviter la maladie, de :

-consommer de l’eau potable

-laver proprement au savon ou à l’eau de javel les légumes et les fruits avant de les manger

– éviter l’automédication

-se rendre dans une formation sanitaire en cas de doute.

 La maladie commence de façon soudaine avec une forte fièvre, des céphalées intenses, des malaises et parfois des hémorragies dans les selles, vomissures, gencives.

La période d’incubation dure généralement 2 à 3 jours et la maladie peut entrainer une déshydratation accélérée en quelques heures, pouvant entraîner rapidement la mort.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page