Burkina Faso : Deux frères faussaires dans les filets de la Police

La Police nationale a annoncé ce 30 juillet 2021 avoir mis fin aux activités de deux faussaires dans la ville de Ouagadougou.

Il s’agit de deux frères issus d’une même famille. L’un est Ingénieur Environnement Eau et Energie et l’autre Tâcheron.

Ces deux frères ont eu comme idée de recruter de manière frauduleuse « des personnes affectées par le projet de construction de la voie de contournement du Grand Ouaga », selon la Police.

L’Ingénieur Environnement Eau et Energie était par ailleurs directeur général d’un cabinet. Les services de son cabinet avaient été demandé pour recenser les « personnes affectées par les travaux de construction de la voie de contournement du Grand Ouaga, afin de monter leurs dossiers pour le dédommagement ».

« Profitant de cette position, ils faisaient bénéficier frauduleusement à des personnes des frais d’indemnisation dont les montants variaient entre 750.000 et 8.684.778 FCFA » a fait savoir la Police nationale. Les personnes à qui il faisait bénéficier frauduleusement ces frais d’indemnisation ne devait fournir comme pièce, que la copie de leur Carte Nationale d’Identité Burkinabé (CNIB). En retour, ces personnes devaient reverser aux deux frères faussaires, 80 à 90% du montant perçu.

Sur une dizaine de personnes fictives recensées, la Police dit avoir pu entendre sept (07) d’entre elles, dans le cadre de son enquête. Et le préjudice subi par l’Etat burkinabè estimé à près de trente-huit millions trois cent quatre-vingt-quatorze mille deux cent quatre-vingt-dix-huit (38.394.298) FCFA estimé à près de trente-huit millions trois cent quatre-vingt-quatorze mille deux cent quatre-vingt-dix-huit (38.394.298) FCFA.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page