Covid-19 au Burkina Faso : l’Arabie Saoudite fait don de matériels au ministère de la santé

Lundi 19 juillet à Ouagadougou, l’ambassade du Royaume de l’Arabie Saoudite au Burkina Faso a fait don de matériels médico-sanitaires d’une valeur estimée à un million de dollar américains au ministère de la Santé. Ce don a pour finalité d’appuyer le Burkina dans le cadre de la riposte contre le Covid-19.

Cela va faire la seconde fois que l’Arabie Saoudite apporte son soutien au Burkina Faso dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus. Ce lot de matériels, composé de consommables et d’équipements médicaux souvent « en rupture ou à un prix élevé », arrive dans un contexte sanitaire international marqué par une troisième vague de la pandémie qui est émaillée par l’apparition de nouveaux variants du virus. Cette réalité est reliée à des projections de réouverture des frontières au niveau de la sous-région Ouest-africaine.

Le Burkina Faso, non encore touché par cette troisième vague risque d’être atteint si des dispositions ne sont pas prises selon le ministre de la santé. « Il est important que nous puissions renforcer notre dispositif de riposte, surtout avec l’ouverture annoncée des frontières, de sorte à ce que nous puissions être à l’abri d’une résurgence de cette maladie qui pourrait contribuer à affaiblir notre système de santé », s’est exprimé le Pr. Charlemagne Ouédraogo.

Le ministre a par ailleurs apprécié positivement le geste de l’Arabie Saoudite, qui selon lui illustre l’union entre les états face à l’ennemie commun notamment le Covid-19. « A travers ces gestes similaires et aussi des efforts conjugués de nos deux Etats, nous parviendrons à relever le défi commun qui nous unit ; celui d’assurer à nos populations, le bien-être nécessaire, à leur épanouissement social et économique », a-t-il indiqué.

L’ambassadeur du Royaume de l’Arabie saoudite au Burkina Faso, Fahad Al Dosari, a rassuré que son État ne compte pas s’arrêter après ce don. « L’aide de l’Arabie saoudite au Burkina Faso va continuer. En Arabie Saoudite on a pu vacciner plus de 22 millions de personnes qui représentent plus 65% de la population et j’espère que la population burkinabè continuera à se faire vacciner contre la maladie », a-t-il fait savoir.

En rappel, la campagne de vaccination contre le Covid-19 est toujours en cours au Burkina Faso avec le vaccin AstraZeneca.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page