Coopération : Le projet « SMART Burkina », financé par la Chine, officiellement lancé

Le projet SMART Burkina, fruit de la coopération entre l’Etat du Burkina Faso et République populaire de Chine a été officiellement lancé ce 8 juillet 2021 par le Premier ministre Christophe Dabiré en présence de l’ambassadeur de Chine au Burkina, LI Jian.

En prenant la parole, l’Ambassadeur de Chine au Burkina, a indiqué que  SMART Burkina constitue l’un des projets emblématiques de la coopération sino-burkinabè. Il va consister à installer plus de 800 km de fibre optique au niveau national.

Son objectif est de contribuer à lutter contre grand le banditisme et l’insécurité dans son ensemble. « Ce projet, une fois réalisé, permettra au Burkina Faso de disposer d’une base solide sur laquelle il pourra s’appuyer pour accélérer son processus de développement économique et social, mais aussi assurer sa sécurité intérieure », a déclaré LI Jian.

Estimé à plus de 52 milliards de francs CFA, une fois terminé, le projet SMART Burkina va permettre de créer une interconnexion entre les sites dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. Aussi est-il un centre de commande unifié, un système de vidéo protection de plus de 900 caméras, réparties sur différents sites, 700 terminaux mobiles, selon la direction de la presse ministérielle du Premier ministère.

Par ailleurs, l’ambassadeur LI Jian de son côté a indiqué que le lancement de Smart Burkina exprime la bonne santé de la coopération entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine. « Il s’agit du premier projet utilisant le prêt octroyé par le Gouvernement Chinois », a précisé le diplomate.

« Nous considérons toujours les pays africains comme nos bons frères et des partenaires fiables », LI Jian

L’expérience de la Chine dans le domaine de la 5G, l’intelligence artificielle, les mégadonnées et l’économie numérique est connue de tous. LI Jian a laissé entendre que son pays est heureux de partager cette expérience avec les Pays du continent africain dont le Burkina Faso. « Nous considérons toujours les pays africains comme nos bons frères et des partenaires fiables », a-t-il déclaré.

C’est également dans le souci de faire profiter au Burkina Faso cette énorme expérience chinoise, que les travaux d’installation du système rentrant dans le cadre du projet SMART Burkina, ont été confiés aux entreprises HUAWEI et China International Telecommunication Construction Corporation (CITCC).

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page