CHR de Manga : Plus de 9 milliards FCFA empruntés à l’Arabie Saoudite pour terminer les travaux

Selon un communiqué du Premier ministère dont le contenu est rapporté par nos confrères de l’Agence d’information du Burkina (AIB), le Burkina Faso a emprunté plus de 9 milliards FCFA au Fonds saoudien de développement pour poursuivre la construction du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Manga, dans la Région du Centre-Sud. Ce prêt a une durée de 25 ans, dont 5 ans de différé d’amortissement pour un intérêt de 2% par an.   

Dans le cadre de la poursuite de la phase II de la construction du Centre Hospitalier régional (CHR) de Manga, le Burkina Faso a pu emprunter 17 millions de dollars US au le Fonds saoudien de développement. Cette somme est estimée à près de 9 milliards 388 millions de FCFA.

Selon l’AIB, la durée de ce prêt est de 25 ans, dont 5 ans de différé d’amortissement pour avec un intérêt de 2% par an.

Rappelons que les travaux de construction de cette infrastructure ont démarré depuis le 1er décembre 2019. Par ailleurs indique que selon le service de communication de la primature, ces travaux sont financés conjointement par le Fonds saoudien de développement (FSD), le Fonds koweitien pour le développement économique arabe (FKDEA) et l’Etat burkinabè, à hauteur de 14 milliards de francs CFA.

Le CHR de Manga est bâti sur une superficie de 50 hectares. Il comportera en tout 35 infrastructures réparties en trois sections. Il est prévu notamment une section hospitalisation, avec une capacité d’environ 300 lits ; le plateau technique comportant le bloc opératoire, l’imagerie, le laboratoire ainsi que la banque de sang. La dernière section est le plateau médical qui va comporter les urgences médicales et chirurgicales, les services de médecine générale, de maternité, de pédiatrie et de psychiatrie.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7 avec l’AIB

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page