Burkina Faso : Le Chef André ouvre une seconde chocolaterie à Ouagadougou

Ce vendredi 2 juillet 2021, le chocolatier burkinabé André Bayala (Chef André) a officiellement ouvert sa seconde chocolaterie « Chez chef André », sis au quartier Samandin. L’entrepreneur projette également de mettre en place un centre de formation destiné au domaine du chocolat.

La seconde chocolaterie « Chez Chef André » a officiellement ouvert ses portes ce vendredi 2 juin 2021. Elle est située au quartier Samandin de Ouagadougou. En plus de produire des produits dérivés du chocolat, cette chocolaterie propose aussi des pâtisseries, divers pains, de la crème glacée, des confiseries et des boissons. Notons que les gourmandises de « Chez chef André » sont produit à base d’ingrédients provenant du Burkina Faso, hormis les fèves de cacao.

« Ce qui me tient à cœur aujourd’hui c’est de voir mon pays lui-même cultiver son propre cacao, parce qu’aujourd’hui il faut dire que je travaille avec le cacao du Ghana. Mais si aujourd’hui, notre pays était ouvert à la cacao-culture et que nos paysans avaient adopté cette culture, je pense que ça permettrait que l’argent que nous utilisons par exemple pour l’achat de nos fèves soit exportés ailleurs », a indiqué André Bayala.

Cette boutique a été mise en place avec l’appui de l’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP PME). En effet, avec l’avènement du covid-19 qui a mis à mal le profit de certaines entreprises, cette structure a approché André Bayala (Chef André), comme bien d’autres entrepreneurs, pour lui proposer de supporter sa croissance. Le chocolatier a donc décidé de diriger cette opportunité vers la construction du laboratoire de production de « Chez chef André » à Samandin.

Champion d’Afrique du chocolat

L’AFP-PME a également aidé à accroître la visibilité du Chef André a travers l’édition PME du Faso. « C’est une satisfaction générale pour nous parce que nous avons cru à un homme, nous avons cru à ses projets » a indiqué Ferdinand Yemtim, le président de l’AFP-PME.

Pour ce qui est de ses projets, André Bayala a indiqué qu’il est en phase de construction d’un centre de formation. « Le secteur (le chocolat au Burkina), il est assez pauvre parce que je suis le seul chocolatier du pays. Mais en même temps ce n’est pas une fierté pour moi. C’est pourquoi je voudrais utiliser le centre de formation pour présenter ce métier aux Burkinabé », a fait savoir le Chef André. En rappel, André Bayala a été nommé champion d’Afrique du chocolat en 2016.

Josué TIENDREBEOGO (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page