Burkina Faso : La deuxième édition de Ouaga Job Challenge officiellement lancée

La deuxième édition de l’initiative Ouaga job Challenge a été officiellement lancée ce samedi 3 juillet 2021 à Ouagadougou. Au total ce sont 500 jeunes qui se sont inscrits. Après les entretiens, entre 100 et 150 d’entre eux seront sélectionnés pour un renforcement de capacités dans le cadre de leur insertion professionnelle.

Ouaga Job Challenge est un projet qui a été mis en place par l’association BurkinAction. Ce projet propose aux jeunes burkinabé résidents au pays et à l’étranger, de les accompagner dans le domaine de l’emploi au Burkina Faso. Toutefois, il ne s’agit pas de garantir à ces jeunes une insertion professionnelle mais plutôt de les coacher de sorte à ce qu’ils parviennent à être recrutés dans des entreprises publiques et privées ou alors de devenir des entrepreneurs.

Ce samedi 3 juillet, la seconde édition de Ouaga Job Challenge a ouvert ses portes. Au total, ce sont 500 candidatures provenant des 13 régions du Burkina Faso et de la diaspora burkinabé qui ont été réunis. « Nous avons présélectionné les candidats qui sont là aujourd’hui et qui vont bénéficier d’une formation. La suite, ce sera une sélection d’entretien qui va nous permettre de retenir entre 100 et 150 candidats », a expliqué Olivier Ouoba, co-fondateur de BurkinAction.

Il est à ajouter que les jeunes sélectionnés seront placés au sein de 3 différents pôles. Notamment le pôle placement, pour pousser les candidats qui ont déjà une première expérience sur le marché de travail vers des entreprises. Ensuite, le pôle diaspora à travers lequel les candidats de la diaspora burkinabé vont être accompagner afin d’intégrer d’abord le Burkina et ensuite, de pouvoir intégrer une entreprise. Enfin, Le pôle académique qui est l’innovation de cette édition sera comme une école où les candidats sélectionnés viendront renforcer leurs capacités.

Un réseau professionnel international de jeunes

Issoufou Sare, Directeur général de la Chaine de télévision BF1 et parrain de cette seconde édition de Ouaga Job Challenge a apprécié le projet en faisant savoir que c’est un projet qui joue le rôle de préparateur. « Il les prépare intellectuellement, il les prépare sur le plan comportemental, de sorte à ce que, lors des entretiens d’embauche, même au-delà des entretiens d’embauche, une fois qu’ils sont en entreprise, comment est-ce qu’ils s’y prennent pour pouvoir être efficaces, pour pouvoir être rentables et pour pouvoir rester durablement dans l’entreprise », a-t-il indiqué.

En rappel, BurkinAction qui existe depuis 5 ans, est un réseau professionnel international de jeunes actifs burkinabé qui utilisent leurs compétences et leurs expertises pour le renforcement du capital humain du Burkina Faso et de sa diaspora.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page