Marches des 3 et 4 juillet : L’armée autorise l’occupation de la Place de la nation

L’opposition politique burkinabè a annoncé des marches sur l’ensemble du territoire les 03 et 04 juillet pour réclamer du gouvernement, des actes forts contre le terrorisme et la mal gouvernance. A Ouagadougou, les organisateurs ont adressé une demande (Ndlr : Lettre S/N° du 28 juin 2021) à l’Etat-major général des armées pour solliciter l’occupation de la Place de la nation.

« En réponse à votre lettre ci-dessus citée en référence, j’ai l’honneur de vous informer que je marque mon accord pour l’occupation de la Place de la Nation , pour l’organisation de votre activité du samedi 03 juillet 2021 ». C’est la réponse adressée par l’Etat-major général des armées au Chef de file de l’Opposition politique, ce 02 juillet 2021.

Toutefois, dans sa réponse, l’Etat-major général des armées a tenu à indiquer des conditions à respecter entrant dans le cadre de l’occupation de l’espace. Il s’agit pour l’opposition d’installer des toilettes publiques et des poubelles durant le temps de l’activité. Aussi, l’Etat-major général des armées a-t-il  fait savoir au CFOP que la partie Nord de la Place de la Nation qui abrite le monument des martyrs n’est plus accessible au public. Pour les besoins en électricité, l’Opposition est invitée à prendre attache avec la SONABEL.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page