Examens du CEP, du BEPC, du BEP et du CAP, session de 2021 : Que disent les chiffres?

Ce 22 juin 2021, le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN) va procéder au lancement des examens du CEP, du BEPC, du CAP et du BEP, session de 2021. Cette année, ce sont 16 826 673 000 F CFA qui ont été alloués à l’organisation des examens, avec une participation de 769 629 candidats.

Mardi 22 juin 2021, la session 2021 les examens du Certificat d’Études Primaires (CEP), du Brevet d’Études du Premier Cycle (BEPC), du Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) et du Brevet d’Etudes Professionnelles (BEP), vont débuter au Burkina Faso. Un jour avant le début des ‘’hostilités’’, le ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la promotion des Langues nationales a donné des chiffres liés aux candidats et au coût de l’organisation de ces examens.

Il ressort que 16 826 673 000 F CFA sont alloués aux examens de la session de 2021, avec un montant de 15 778 947 000 FCFA transféré directement aux directions régionales et provinciales et un montant de 1 047 726 000 FCFA à la Direction générale des Examens et Concours. Rappelons qu’en 2020 le budget alloué était de 15 682 177 000 francs.

Pour ce qui est des candidats, ils sont au total 769 629, répartis sur l’ensemble du pays. Au niveau du CEP on compte 450 502 inscrits à cette session dont 54% de filles, contre 441 027 candidats la session précédente d’où, un accroissement de 02,15%.

Au niveau du BEPC, les inscrits à la session de 2021 sont au nombre de 301 357 dont 55,99% de filles. Là, le département de l’éducation nationale a mentionné une régression avec 16 109 candidats en moins par rapport à 2020 où on avait enregistré 317 466 candidats inscrits.

Des innovations dans l’organisation

Les candidats qui se présentent au BEP sont au nombre 10 762 et 7008 au CAP. On se retrouve avec un total de 17 770 candidats inscrits avec 37,95% filles et 62,05% de garçons pour la présente session des deux examens. A ce niveau, il est mentionné un accroissement de 15,31% par rapport à la session 2020 qui accueillait 15 409.

Lors de ces différents examens, le MENAPLN va amorcer des pratiques innovantes. En effet, un nouveau logiciel dénommé « Système Intégré de Gestion des Examens et Concours, (SIGEC) » sera déployé sur 4 sites pilotes dans les régions du Centre, de la Boucle du Mouhoun, du Centre Nord, et des Cascades. Selon le ministère, cette nouvelle application va prendre en charge tout le processus allant des inscriptions jusqu’à la délivrance des diplômes.

Rappelons que ces examens vont se dérouler quelques semaines après que plusieurs organisations de scolaires du Burkina Faso et de Ouagadougou en particulier, ont mené des manifestations pour s’opposer aux reformes scolaires entreprises par le gouvernement dans le cadre des examens scolaires.

Josué TIENDREBEOGO (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page