Mali : 01 soldat nigérien tué et 02 militaires de Barkhane blessés dans la zone des « trois frontières »

Un soldat nigérien a été tué et deux soldats français ainsi qu’un autre soldat nigérien ont été blessés dans des affrontements avec un groupe armé terroriste ce 15 juin 2021 dans la zone dite des « trois frontières ».

Un soldat nigérien a été tué lors des affrontements avec un groupe armé terroriste dans la zone dite des « trois frontière », précisément dans le secteur d’In Araban au Mali, au sud-ouest de Ménaka, dans le Liptako, à quelques kilomètres de la frontière nigérienne. Un autre soldat nigérien a également été blessé.

Les Forces nigériennes ont été appuyé par les commandos de la Force Barkhane dont deux éléments ont aussi été blessés. Selon RFI, le pronostic vital de ces derniers n’est pas engagé.

Selon l’état-major des armées de la France, l’opération avec les forces nigériennes avait été planifiée le long de la frontière malienne contre l’État islamique au grand Sahara (EIGS).

Une dizaine de terroristes auraient été neutralisés au cours de cette opération, selon l’état-major français.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page