Burkina Faso : 05 voleurs arrêtés par la Police à Ouagadougou

Les éléments de la Police du commissariat de Ouaga 2000 ont mis aux arrêts cinq (05) membres d’un groupe de délinquants spécialisés dans le vol à main armée.  Ces hors-la-loi opéraient dans la zone de Ouaga 2000, aux alentours du monument des martyrs et dans la zone de Balkuy. Ils ont été présentés ce 26 avril 2021 à la presse.

Selon le commissaire principal de Police, Daouda Ouédraogo, ces délinquants avaient un mode opératoire très singulier. Leurs cibles étaient des couples qui aimaient prendre du bon temps aux alentours de Ouaga 2000 et du monument des martyrs.

Avant de s’en prendre à leurs victimes, ces délinquants qui opéraient le plus souvent entre 19 heures et 01 heure du matin, envoyaient d’abord un membre de leur gang en mission de repérage. Ce dernier procédait à un repérage des lieux a indiqué le commissaire principal de Police. Une fois la mission de repérage effectuée, ils appelaient ses complices au téléphone. Lorsque ces derniers arrivent sur place, ils encerclaient leurs victimes.

Après avoir faire croire aux victimes qu’ils étaient tantôt des gendarmes, tantôt des policiers, ils photographiaient ces dernières ainsi que leurs documents d’identité et les numéros d’immatriculation de leurs véhicules. Ils exigeaient ensuite aux victimes des objets de valeur, de l’argent liquide ou le transfert d’argent sur un compte mobile money.

Les victimes qui essayaient de s’opposer reçoivent des menaces verbales notamment la publication de leurs images ou vidéos réalisées. D’autres victimes ont été châtiées à l’aide d’une « cordelette spéciale munie de barbelés en fer », a indiqué le Commissaire principal de Police.

Parmi les victimes, un agent de la Police nationale, agressé le 03 avril 2021 dont le pistolet de service a été emporté ainsi que de l’argent s’élevant à 50 000 F FCFA.

Ces individus ont également extorqué à l’une de leur victime la somme d’un million six-cent-vingt mille (1 620 000) F CFA. La victime a été rouée de coup avec la cordelette spéciale et a été obligée de communiquer le mot de passe de son compte mobile money.

Selon le commissaire principal de Police, Daouda Ouédraogo, lors de l’interpellation de ces délinquants, il a été saisi entre leurs mains, 6 motos, une voiture, 4 pneus, 16 téléphones portables, une somme de 135 000 FCFA, un portail d’une valeur de 400 000 FCFA, un pantalon treillis, une chaussure de type militaire et un pistolet automatique.

Des recherches sont en cours pour retrouver les autres membres du groupe. En attendant, la Police a invité les populations à plus de prudence et à signaler tout cas suspect en appelant les numéros 17, 16 et 1010.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page