Burkina Faso : Le gouvernement allège les conditions de passation des marchés publics

Au cours du conseil des ministres de ce 07 avril 2021, le gouvernement a adopté un décret « portant allègement des conditions de recours à la procédure d’entente directe pour la passation des marchés publics et des délégations de service public dans le cadre de la mise en œuvre de la tranche 2021 du Programme d’Urgence pour le Sahel (PUS-BF) ».

Selon le compte rendu du conseil des ministres, l’objectif de l’adoption de ce décret est de permettre la concrétisation rapide des contrats des marché afin de favoriser une meilleure « exécution des réalisations du PUS-BF en 2021 ».

Par ailleurs, selon le gouvernement, cette mesure d’allègement des conditions de passation des marchés publics et des délégations de service public favorisera la signature de « contrats estimés à 188 958 000 000 FCFA au titre des ministères et à 19 880 000 000 FCFA au titre des collectivités territoriales ».

Patrick Manegre

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page