Réconciliation nationale : Zéphirin Diabré reçoit des chefs peuls de la région de l’Est

Une délégation de chefs coutumiers de la communauté peule de la région de l’Est a été reçu en audience ce 09 mars 2021 par le ministre d’Etat chargé de la réconciliation nationale, Zéphirin Diabré.

Zéphirin Diabré à ce reçu en audience ce 09 mars 2021 une forte délégation de chef coutumiers de la communauté peule, venue de la région de l’Est. L’objet de cette visite selon Issouf Diallo, porte-parole de la délégation, était de discuter avec le ministre Diabré sur sur le processus de la réconciliation nationale et le vivre-ensemble dans la région de l’Est.

Selon Issouf Diallo, la situation sécuritaire dans la région de l’Est s’est améliorée. « Les exactions que la communauté peule avait l’impression de subir ont également diminué », a-t-il déclaré avant d’ajouter que et les membres de la communauté peule arrivent à circuler désormais librement sur la plupart des axes de la Région de l’Est. Cependant, la délégation reçue par Zéphirin Diabré déplore quelques manquements qui persistent toujours. C’est la raison pour laquelle, la délégation a demandé au ministre d’Etat, d’intercéder auprès du gouvernement et des acteurs de la sécurité impliqués dans la lutte contre le terrorisme afin de « permettre à la communauté peule non seulement de vivre en paix avec les autres communautés, mais aussi de participer à la paix et à la cohésion sociale »

Pour ce qui est de réconciliation nationale, la délégation estime que sans discernement, il serait difficile d’obtenir des résultats attendus. « Ce n’est pas une communauté qui s’est dressée contre l’autre, mais ce sont des bandits qui se sont dressés contre toutes les communautés », a expliqué Issouf Diallo avant d’ajouter que « si l’on arrive à comprendre cela, la réconciliation viendra d’elle-même parce que les communautés auront compris et feront face, ensemble, à la terreur ».

Les chefs coutumiers de la communauté peule avant de prendre séjour du ministre Zéphirin Diabré ont tenu à lui assurer leurs soutiens multiformes afin qu’il réussisse la mission qui lui a été confiée savoir réconcilier l’ensemble des Burkinabè

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page