Burkina Faso : La majorité présidentielle compte pour le moment 71 partis politiques

Conformément à la loi, les partis politiques du Burkina Faso sont appelés à déclarer leur appartenance soit à la majorité présidentielle, soit à l’opposition politique. Après la déclaration de chaque parti, ce 04 mars 2021, l’Alliance des Partis et formation de la Majorité présidentielle (APMP) a présenté ses nouveaux adhérents.

L’Alliance des Partis et formation de la Majorité présidentielle (APMP) est composée du parti au pouvoir et des partis alliés au parti au pouvoir à la suite des élections du 22 novembre passé. Onze (11) nouveaux partis à savoir l’AFD, l’APR/Tilgré, le MAP, le PMP, le PNDS, le PRD, le PUR, l’UFDP, le CNP, l’ATB, et l’URD ont rejoint la majorité présidentielle. Onze (11) autres demandes d’adhésions  sont toujours en cours d’observation ou de traitement, selon Clément Sawadogo.

Ils sont pour le moment au total 71 partis et formations politiques qui composent l’APM. Selon le coordonnateur général de cette composante, Clément Sawadogo, la nouvelle configuration de l’APMP entrevoit le fait que ce sont les partis ayant participé à l’insurrection populaire qui se retrouvent. Pour lui, les partis ont décidé de mettre ensemble leurs forces après les désaccords.

Si certaines personnes estiment que l’APMP constitue une soupe qui attire les partis politiques, Clément Sawadogo pense le contraire. «Il n’y a pas la soupe là-bas », a-t-il lancé. Pour Clément Sawadogo, il est opportun de mettre fin aux désaccords politiques inutiles, au profit du développement du pays.

Patrick Manegre

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page