Région du Nord : Cinq personnes tuées après le passage d’une ambulance sur une mine

Cinq personnes dont une femme enceinte ont été tuées le mardi 2 mars 2021, sur l’axe Djibo-Bourzanga (Nord), après le passage de l’ambulance qui les transportait sur un engin explosif, a appris l’Agence d’information du gouvernement (AIB).

Une ambulance du CMA de Djibo est montée le mardi 2 mars 2021 sur un engin explosif, à environ 600m du détachement militaire de Gaskindé, sur l’axe Djibo-Bourzanga.

Le bilan fait état de cinq décès à savoir une femme enceinte, le chauffeur et deux accompagnants, a informé l’AIB.

Plusieurs localités du Burkina Faso essuient depuis 2015, des attaques attribuées à des terroristes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page