Opposition politique du Burkina Faso : Eddie Komboïgo officiellement reconnu Chef de file

Le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo, a été officiellement reconnu, Chef de file de l’opposition politique du Burkina Faso en remplacement de Zéphirin Diabré, actuel ministre chargé de la réconciliation nationale.

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé a signé l’ultime résolution qui désigne le 2e candidat malheureux à la présidentielle du 22 novembre 2020, Eddie Komboïgo, comme étant le nouveau chef de file de l’opposition politique du Burkina Faso (CFOP/BF).

Eddie Komboïgo est arrivé en deuxième position à la présidentielle passée, derrière Roch Kaboré et devant Zéphirin Diabré, avec 15% des voix.

Aux élections législatives à l’issue desquelles il a été élu député, son parti le CDP a remporté 20 sièges, faisant de lui la deuxième force politique du Burkina Faso.

Contrairement à son prédécesseur, le nouveau chef de file de l’opposition politique du Burkina, Eddie Komboïgo, a indiqué qu’il va siéger à l’hémicycle.

Zéphirin Diabré qui a géré le chef de file de l’opposition politique sous Blaise Compaoré et pendant le premier mandat de Roch Kaboré, a décidé de rejoindre la majorité présidentielle après les élections couplées du 22 novembre 2020.

Il est actuellement le ministre d’État en charge de la réconciliation nationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page