La Nigériane Ngozi Iweala première femme et première Africaine à la tête de l’OMC

La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a été nommée ce 15 février 2021, directrice générale de l’organisation mondiale du commerce (OMC). Elle est la première entant que femme et entant qu’africaine à occuper ce poste.

Les membres de l’organisation mondiale du commerce, lors d’une réunion spéciale du Conseil général de l’institution ont désigné par consensus, la nigériane, la Dr Okonjo-Iweala, comme étant la prochaine directrice générale de l’OMC.

Elle va remplacer le Brésilien Roberto Azevedo qui a quitté son poste avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

La Dr Okonjo-Iweala, 66 ans, a bénéficié du soutien du nouveau président américain Joe Biden contrairement à Donald Trump qui avait opposé son veto contre sa désignation. L’ancien président américain préférait à la Nigériane, la Sud-Coréenne Yoo Myung-Hee.

La Dr Okonjo-Iweala débutera ses fonctions le 1er mars 2021 et son mandat qui est renouvelable prendra fin le 31 août 2025.

Ngozi Okonjo-Iweala a été ministre des Finances du Nigéria de 2003 à 2006 avant de devenir la directrice générale de la Banque mondiale. Elle redevient ministre des Finances du 11 juillet 2011 au 29 mai 2015.

Elle aura pour principale mission de redynamiser l’OMC, une organisation en manque de vitesse n’arrive plus à remplir sa mission.

Source : AFP

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page