Burkina Faso : Paul Kaba Thiéba préfère son poste de DG à celui de député

Elu député sous la bannière du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) dans la province du Sourou lors des élections législatives du 22 novembre 2020, Paul Kaba Thiéba, l’ancien premier ministre du premier gouvernement du premier mandat de Roch Kaboré a adressé une correspondance ce 22 janvier 2021 au président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sankandé pour lui notifier sa démission.

Paul Kaba Thiéba, 60 ans et actuellement Directeur général de la caisse de dépôts et consignations, a indiqué dans une correspondance adressée au président de l’Assemblée nationale qu’il ne va pas siéger au parlement. Il compte par conséquent conserver son poste de Directeur général.

En rappel Paul Kaba Thiéba a été nommé premier ministre le 06 janvier 2016. Economiste de formation, il est arrivé de Dakar au Burkina Faso avec la conviction d’éradiquer la pauvreté à travers le Plan national de développement économique et social (PNDES). Dans une interview accordée en mai 2018 à Jeune Afrique, il affirmait ceci : « Doté de 15 400 milliards de F CFA, ce plan constitue ma boussole, et ma priorité est d’en accélérer l’exécution pour infléchir la courbe de la pauvreté ».

Quelques mois plus tard, précisément le 19 janvier 2019, il a annoncé sa démission ainsi que celui de son gouvernement sans donner de raison.

Le 27 mars 2019, deux mois après sa démission, Paul Kaba Thiéba sera nommé en Conseil des ministres au poste de Directeur général de la caisse de dépôts et consignations, une nouvelle structure au Pays des Hommes intègres. Il a pour tâche de mobiliser les ressources pour le financement des projets structurants sur le long terme.

Lors des élections législatives du 22 novembre 2020, l’ancien premier ministre était candidat du MPP, pour représenter la région du Sourou.  Il a alors été élu député, mais Paul Kaba Thiéba préfère continuer à accomplir la mission que lui a confiée Roch Kaboré, son aîné et ancien camarade du collège Saint Jean Baptiste de la Salle de Ouagadougou.

Faso7

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page