Présidentielle 2020 au Burkina Faso : Que propose le candidat Abdoulaye Soma ?

Professeur titulaire de droit constitutionnel à l’Université Thomas Sankara, Abdoulaye Soma est candidat pour la première fois à une élection présidentielle au Burkina Faso. Qui est-il réellement ? Que propose-t-il aux Burkinabè ? Faso7 vous propose quelques éléments de réponse sur l’homme.

Abdoulaye Soma est né le 6 mai 1979 à Banfora.

Il débute son parcours universitaire à l’Université de Ouagadougou dans les années 2000 soit à l’âge de 21 ans. Il devient 4 ans plus tard titulaire d’une maitrise en droit public en 2004 et va ensuite enchainer avec un DEA en droit de l’Université de Genève en 2006 et une thèse en 2009 intitulé « Droit de l’homme à l’alimentation et sécurité alimentaire en Afrique ». Il faut également retenir que Abdoulaye Soma est devenu le plus jeune agrégé du continent en droit public à l’âge de 32 ans, après avoir participé au 15e concours d’agrégation du CAMES du 14 au 22 novembre 2011.

Parcours professionnel

En 2011, il est reçu au concours d’agrégation organisé par le CAMES. Il est actuellement Professeur de droit public à l’université Thomas Sankara et y enseigne notamment le droit constitutionnel, le droit international public et les droits de l’homme.
En août 2016, il prête serment devant la cour d’appel de Ouagadougou et sera un an plus tard omis du tableau de l’Ordre des avocats en raison d’une incompabilité avec son statut de fonctionnaire. Il va fonder la même année (2017) un cabinet de consultance destiné aux organisations internationales. Le Pr Soma est également fondateur de deux structures dans le domaine de l’enseignement supérieur en droit qu’il a créé en 2014 et 2018.

Carrière politique

Entre 2014 et janvier 2016, il occupe les fonctions de Conseiller spécial du Premier ministre du gouvernement de transition burkinabè. Pour le Pr Soma, cette nomination était un sentiment d’honneur parce que c’était une très haute marque de confiance de la part des plus hautes autorités du Burkina Faso.
De 2017 à 2018, il occupe les fonctions de Directeur de cabinet du Médiateur du Faso.

En mai 2019, il est investi par le mouvement politique Soleil d’avenir qu’il a fondé comme candidat à la présidentielle de novembre 2020. Fort d’un bagage idéologique consistant, il propose dans le cadre des élections présidentielles des réformes qui conduiront le Burkina Faso à son développement.

Son plan pour un Burkina meilleur

Il annonce la prise de 15 mesures forte dont la première est la « réconciliation, un renforcement des FDS et une Nation forte ». Il envisage également la mise en place d’un gouvernement de 13 ministres avec l’élection du ministre de la justice et la création d’une fonction publique judiciaire. S’il est élu président, Abdoulaye Soma compte mettre en place une bourse à l’endroit des étudiants et élèves. Pour lutter contre le chômage, le Pr Soma envisage la création de 10000 emplois par an dans le secteur informel et attend mettre fin aux frustrations salariales avec le doublement des salaires des fonctionnaires.

Pour éviter la famine, le candidat du Soleil d’avenir envisage la mise ne place d’un champ public dans chaque province du Burkina Faso.

Dans le domaine sanitaire, le Pr Abdoulaye Soma veut mettre en place les conditions de création d’un hôpital accessible à tous et zéro évacuation sanitaire. Avec lui et son parti, Soleil d’avenir, une fois au pouvoir, tous les Burkinabè seront identifiés et suivis. Ça sera « un citoyen, un numéro et une adresse », dit-il.

Les 15 décisions du Candidat Abdoulaye Soma

Wendnekôta Gédéon Sango (stagiaire)

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page