Présidentielle 2020 au Burkina Faso : Le CRENOS/RMK appelle à la réélection de Roch Kaboré

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo, a présidé la cérémonie officielle de lancement des activités du Comité des résidents, ressortissants du Nord et sympathisants pour le soutien à la candidature de Roch Marc Christian Kaboré (CRENOS/RMK), le dimanche 25 octobre 2020 à Ouahigouya. Des hommes et des femmes venues de toutes les localités du pays ont manifesté leur adhésion au mouvement.

Le Comité des résidents, ressortissants du Nord et sympathisants pour le soutien à la candidature de Roch Marc Christian Kaboré (CRENOS/RMK) se veut un cadre fédérateur de tous les filles et fils de la région, unis autour d’un idéal commun : le développement socio-économique du Burkina Faso et de la région du Nord sous le leadership éclairé du président Kaboré.

Le ministre Salifou Ouédraogo appelle à un vote de 80%

Procédant au lancement officiel de ce mouvement le dimanche 25 octobre 2020, devant un parterre d’invités et d’adhérents venus de toutes les localités du pays, le ministre Salifou Ouédraogo a appelé à faire bloc autour d’une réélection sans équivoque du champion du CRENOS/RMK. « Nous devrons assurer au président Kaboré 80% des suffrages », a-t-il soutenu. Il a invité l’assistance à considérer les réalisations du président Kaboré pour le renforcement de la défense et de la sécurité, l’amélioration de l’accès aux services de santé, d’éducation, d’eau potable, d’agriculture. Sans compter les infrastructures routières et énergétiques.  « Les femmes de la région du Nord sont avec Roch Marc Christian Kaboré pour avoir œuvré à la gratuité des soins et à l’accompagnement financier de leurs activités génératrices de revenus », a affirmé Habi Ouédraogo, porte-parole des femmes à cet évènement.

Les anciens étaient aussi présents

Tous ces acquis, a dit le ministre Salifou Ouédraogo, ont été obtenus, malgré un contexte sécuritaire et sanitaire éprouvant. Le patron du Département de l’Agriculture a relevé la nécessité d’œuvrer au raffermissement de la démocratie et à la poursuite des chantiers de développement, sous le magistère du Chef de l’Etat. Il a exhorté les filles et les fils de la région à la cohésion et à la fraternité afin de transformer les potentialités socio-économiques au profit de la population.

Un mouvement soutenu par les anciens

Le président du Comité d’organisation de la cérémonie de lancement des activités du CRESNO/RMK, Dr Amadou Sidibé, a remercié les délégations venues de Banfora, Bobo-Dioulasso, Fada N’Gourma, Dédougou, Koudougou et des provinces et communes de la région du Nord pour s’être massivement mobilisées pour concrétiser le coup KO à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. Au nom de ces délégations, le député Abdoul Rasmané Ouédraogo a réitéré les appels à l’union sacrée des résidents et ressortissants de la région autour de la réélection du président et de l’édification de la maison commune.

Le représentant des aînés, Sayouba Ouédraogo, a salué l’initiative de la mise en place d’un cadre de soutien à la candidature du président Kaboré. Il a loué les qualités de travailleur et de rassembleur du ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, président de la cérémonie de lancement des activités du CRENOS/RMK.

« Le CRENOS/RMK a donné l’exemple. Nous allons suivre. Nous devons dupliquer de telles initiatives dans toutes les localités de la région », s’est réjoui le Coordonnateur régional adjoint de la campagne électorale du Mouvement du Peuple pour le progrès (MPP) du Nord, Irisso Mandé.

La caution morale de Naaba Kiiba

Cette cérémonie a enregistré la présence de responsables de plusieurs partis politiques et d’indépendants en lice pour les élections législatives du 22 novembre. Le président du Fronc Africain pour le Changement (FAC), Ousséni Nacanabo et la Secrétaire générale de Notre Temps pour la Démocratie (NTD), Zalissa Koumaré/Ouilio ont pris part à l’évènement aux côtés de bien d’autres leaders politiques.

Naaba Kiiba et les membres du CRENOS/RMK

En prélude au lancement officiel du mouvement, les initiateurs ont rendu une visite de courtoisie à Sa majesté Naaba Kiiba de Ouahigouya. Le roi du Yatenga a formulé des bénédictions et fourni sa caution morale au CRENOS/RMK.

Le CRENOS/RMK sera lancé dans les prochains jours à Bobo-Dioulasso et déroulera sa feuille de route pour l’atteinte de son objectif.

Cellule de Communication CRENOS/RMK

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page