Côte d’Ivoire : Plusieurs personnes tuées dans les violences à Dabou

Depuis le 19 octobre 2020, la ville de Dabou à l’ouest d’Abidjan connait une flambée de violences. En 48 heures, 07 personnes ont été tuées et une dizaine blessée.

Les violences ont d’abord commencé le lundi 19 octobre 2020 avec quelques échauffourées. La tension est montée le lendemain mardi 20 octobre avec la mort de 03 personnes dont un jeune d’une vingtaine d’années tué à la machette dans le village de Kpass. Les responsables de ses tueries seraient des individus qui venaient de piller un village et qui poursuivaient leurs actions de destructions.

Le mercredi 21 octobre, des jeunes des villages voisins seraient montés à l’assaut des quartiers où vivent les malinkés. Ces attaques ressembleraient à des opérations de représailles. Le bilan de ces attaques en fin de journée était de 04 personnes tuées.

Selon le préfet de Dabou, il y a plusieurs jeunes délinquants, tous sortis de fumoirs qui seraient infiltrés parmi les manifestants. Pour tenter d’instaurer le calme après les scènes d’affrontements et de pillage, d’importants renforts de la gendarmerie sont arrivés à Dabou ce mercredi 21 octobre.

Il faut retenir que la contestation contre le 3ème mandat de Ouattara vire en violence intercommunautaire.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page