Burkina Faso : 25 personnes assassinées près de Pissila au Cente-Nord

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), 25 personnes ont été tuées par des assaillants près de Pissila dans le Sanmatenga (région du Centre-Nord), durant la nuit du 04 octobre 2020.

Le HCR a indiqué qu’un convoi de 46 personnes déplacées internes qui pensaient au retour effectif de la paix, rejoignaient leur localité abandonnée pendant plusieurs mois, lorsqu’elles ont été attaquées par des assaillants.

Selon Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, les assaillants ont séparé les hommes du groupe qu’ils ont ensuite abattu froidement. Un des hommes qui a été laissé pour mort, a pu survivre à la barbarie.

Les femmes et les enfants ont été épargnés.

NB: La photo est une illustration

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité