Burkina Faso: Le président de l’Assemblée nationale se rend à Pazani pour la cohésion sociale

Le Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Alassane Bala Sakandé s’est rendu à Pazani ce 03 octobre 2020 pour rencontrer les protagonistes dans le litige foncier qui oppose deux personnes et ayant abouti à la démolition d’une mosquée et d’infrastructures scolaires.

Sur décision judicaire, une mosquée ainsi que des infrastructures scolaires ont été détruites à Pazani, le 7 septembre dernier au quartier Pazani. Cet après-midi, en sa qualité de président de l’assemblée nationale, Bala Sakandé s’est rendu sur le site du litige pour rencontrer tous les acteurs dans l’affaire.

Ce déplacement du président de l’Assemblée nationale s’inscrit dans une démarche de la protection de la cohésion sociale. Il a de ce fait rencontrer les différents protagonistes afin de les emmener à privilégier le dialogue dans la résolution de cette crise « j’ai exhorté les deux principaux protagonistes ainsi que les autres parties prenantes de cette crise à la retenue aussi bien dans les propos que dans les actes.

Je les ai surtout invités à se démarquer de tout amalgame qui pourrait mettre à mal la cohésion sociale et la culture du dialogue inter-religieux », a indiqué Bala Sakandé.

Par ailleurs, même s’il admet que la destruction « de tout bien et surtout d’un édifice religieux » soit dure à supporter, le président du parlement a tenu à inviter les habitants de Pazani à se démarquer des propos incendiaires qui peuvent porter atteinte à la cohésion sociale comme c’est le cas dans certains pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page