Ouagadougou : Six camions mis en fourrière pour non-respect des heures de pointe

La Police Municipale de la ville de Ouagadougou a mis en fourrière 6 camions poids lourds pour non-respect de l’arrêté n°2019-008 CO/M du 24 Mai 2019, portant sur les heures autorisées pour la circulation des poids lourds. L’opération s’est déroulée le 29 septembre 2020.

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière, le 29 septembre 2020, la Police Municipale dans ses missions régaliennes et en particulier à l’orée de la rentrée scolaire a mis la main sur des camions poids lourds pour non-respect des heures de pointe sur l’Avenue Oumarou KANAZOE.

En rappel, selon l’arrêté n°2019-008 CO/M du 24 Mai 2019, les heures autorisées pour la circulation des poids lourds sont les suivantes :

  • Pour les véhicules poids lourds dont le PTAC est inférieur à 10 tonnes :

08heures 30minutes_11 heures 30minutes

13heures 30minutes _15heures 30minutes

20heures 00minute_05heures 00minute

  • Pour les véhicules de transport de charbon, bois de chauffe :

20heures 00minute_05heures 00minute

  • Pour les véhicules poids lourds dont le PTAC est supérieur à 10 tonnes, ces véhicules sont autorisés exceptionnellement à circuler sur le boulevard des Tansoaba (circulaire) et les routes nationales

10heures 00minute_12heures 00minute

21heures 00mibnute_05heures 30minutes

  • Pour les véhicules poids lourds dont le PTAC est supérieur à 10tonnes transportant des produits spécifiques, ayant bénéficié d’une procédure d’enlèvement immédiat pour la déserte des zones industrielles et commerciales :

10heures00minute_12heures00minutes

21heures00minutes_05heueres 30minutes

Par ailleurs la Municipale invite les associations de transporteurs, de chauffeurs et le patronat au strict respect des dispositions de l’arrêté.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page