Burkina Faso : 250 tonnes de nourritures détruites par les inondations

Le Secrétariat permanent du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (SP/CONASUR) en collaboration avec le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), a publié ce 11 septembre 2020, un rapport sur le bilan des inondations au Burkina Faso allant du mois d’Avril 2020 à celui de Septembre 2020.

Selon ce rapport, depuis le mois d’Avril 2020 au Burkina Faso, les pluies ont provoqué des inondations dans 13 régions du Pays.71 341 personnes sont sinistrées et 13 personnes ont perdu la vie. On compte par ailleurs 50 personnes blessées et 563 personnes ont trouvé refuge dans les écoles et autres centres d’accueil.

Toujours selon ce rapport, 3347 maisons d’habitation ont été détruites et 1656 ont été endommagées. Les logements improvisés des personnes déplacées internes (PDI) n’ont pas aussi été épargnés. En effet, le rapport fait savoir que 1790 d’abris d’urgences des (PDI) ont été endommagés. En plus de la perte de certains animaux emportés par les eaux de pluie, 250 tonnes de vivres ont été emportées ou détruites.

Cette situation a amené le gouververnement à déclarer l’état de catastrophe naturelle en conseil des ministres le 08 septembre 2020.Le ministre de l’économie et des finances a été invité à dégager une ligne de crédit de 5 milliards de FCFA afin de se préparer à supporter les urgences.

La situation des personnes sinistrées par régions

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page