Mali : IBK avait fait «un accident ischémique transitoire, une forme d’AVC » (RFI)

Hospitalisé en début de semaine dans une clinique privée à Bamako, l’ancien président malien se porte maintenant bien et va rejoindre son domicile, a informé RFI ce 03 septembre 2020.

Selon les informations des sources hospitalières rapportées par RFI, le malaise dont a été victime le président déchu n’était pas dangereux. Il « avait un accident ischémique transitoire, une forme d’AVC », selon radio France international. Il est resté une nuit de plus à l’hôpital seulement pour sa « tranquillité ».

Une délégation du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) conduite par le colonel Assimi Goïta, lui a rendu visite ce 03 septembre 2020 dans l’hôpital où il est hospitalisé.

Même si le malaise qui l’a conduit en clinique n’est pas dangereux, RFI a fait savoir que certains des proches de Ibrahim Boubacar Keïta espèrent qu’on le laissera se rendre à l’extérieur pour des « soins plus poussés » dans les jours à venir.

L’ancien chef d’Etat a raté un contrôle sanitaire le mois dernier à raison des moments difficiles qu’il a traversé dont le coup d’état et son arrestation.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page