Mission de la CEDEAO au Mali : « Rien ne sera décidé en dehors du cadre national » (Colonel-Major, Ismaël Wagué )

Selon une information publiée par Radio France Internationale (RFI) le 23 août 2020, la junte au pouvoir au Mali, après des pourparlers avec la mission de la CEDEAO, a fait savoir son intention d’assurer une transition de 03 ans avec un gouvernement composé majoritairement de militaires. Cette information a été démentie ce 24 août 2020 par le porte-parole de la junte, le Colonel-Major, Ismaël Wagué.

Dans une déclaration , le Le Colonel-Major Ismaël Wagué, porte-parole de la junte militaire, a tenu à démentir fermement les informations publiées par RFI, le 23 août 2020, concernant la durée de la transition politique ainsi que la composition du Gouvernement.

Radio France Internationale a annoncé que les militaires réunis au sein du Conseil National du Salut du Peuple (CNSP) ont notifié à la mission conduite par Good Luck Jonathan, leur volonté de faire une transition de 03 ans avec un Gouvernement à majorité militaires avant d’organiser les élections. Cette information a été reprise par la majorité  de la presse nationale et internationale.

Le CNSP à travers son porte-parole a réfuté complètement cette information de RFI. Le Colonel-Major, Ismaël Wagué a assuré que rien n’a jusqu’ici été décidé aux termes des discussions avec la mission conduite par l’ancien président nigérian. « La question de transition ne se décidera qu’entre maliens. Rien ne sera décidé en dehors du cadre national. Nous sommes là pour redresser les choses, et non, par soif de pouvoir », a, le Colonel Ismaël Wagué.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page