Burkina Faso : Il y a 3 ans, le Café Aziz Istanbul était attaqué

Dans la nuit dimanche 13 au lundi 14 août 2017, une attaque a visé le café-restaurant Aziz Istanbul, à Ouagadougou. Le bilan officiel communiqué par le gouvernement a fait état de 19 victimes.

Dans la foulée, les condamnations officielles sont tombées. Une marche silencieuse avait été organisée, le 19 août de la même année l’Avenue Kwamé Nkrumah en hommage aux victimes de cette attaque.

En plus des deux assaillants, l’attaque fait 19 morts dont neuf Burkinabè, deux Koweïtiens, un Libanais, un Sénégalo-Libanais, un Algéro-Canadien, une Canadienne, un Nigérian, une Turque et un Français.

22 blessés ont été recensés, dont cinq membres des forces de sécurité. Un gendarme burkinabé avait par la suite succombé à ses blessures le 19 août 2017. La plus jeune victime est âgée de 15 ans.

Trois ans après, l’attaque terroriste n’a pas été revendiquée.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page