Burkina Faso : l’UPC prépare l’investiture de son candidat à la présidentielle

Le comité d’organisation du congrès extraordinaire et de désignation du candidat de l’UPC à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 s’est présenté à la presse ce 16 juillet 2020 pour faire le point de l’organisation de cet événement.

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) tiendra un congrès extraordinaire le 25 juillet 2020. Cet évènement qui aura lieu au palais des Sports de Ouaga 2000 à partir de 09 heures, est celui pendant lequel le candidat du parti du lion pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 sera investi.

Placé sous le thème « Ensemble avec ZEPH, un nouveau départ en toute sécurité », le comité d’organisation de ce congrès travaille à faire de cet événement une réussite. « A ce jour, nous pouvons vous affirmer que toutes les commissions ont déjà été mises en place et travaillent d’arrache-pied pour la réussite de cet événement » a affirmé Rabi Yaméogo, président du comité national d’organisation (CNO).

Pour Rabi Yaméogo, l’UPC a une stratégie de mobilisation différente de celles des autres partis. « Nous n’avons pas besoin de faire des grands rassemblements comme à Jean Pierre Guingané comme d’autre l’ont fait. Nous communions avec la base », a-t-il laissé entendre. Selon lui, le parti tient actuellement des assemblées de proximités dans les différents arrondissements et les six (06) communes rurales de Ouagadougou afin d’expliquer aux militants l’importance du congrès à venir.

Le parti de Zéphirin Diabré estime que les élections à venir constituent une occasion pour les Burkinabè de corriger une erreur. « L’occasion est donnée au peuple de corriger l’erreur monumentale de 2015 qui a consisté à confier le pouvoir à des aventuriers qui ont trahi toutes ses attentes », a déclaré le président du comité d’organisation du congrès.

A raison de la présence toujours effective de la maladie de coronavirus, le CNO a fait savoir que le respect de certaines conditions seront  exigées pour avoir accès au Palais des Sport de Ouaga 2000 le jour du congrès.Il s’agit du port du masque de protection, le lave des mains et la prise de température.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page