Présidentielle 2020 : Le candidat de l’UPC désigné le 25 juillet

Le Bureau politique national (BPN) de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a tenu sa deuxième session ordinaire de l’année, le samedi 04 juillet 2020 au cours de laquelle, accord a été donné pour l’investiture du candidat déclaré du pari à la Présidentielle du 22 novembre 2020.

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) désignera son candidat à la Présidenielle de novembre 2020 lors de la tenue du deuxième Congrès extraordinaire de l’UPC le samedi 25 juillet 2020 au Palais des sports de Ouaga 2000, lit-on dans le compte rendu de la deuxième session ordinaire.

Par ailleurs, le Bureau politique national (BPN) a aussi défini les modalités de désignation des candidats de l’UPC aux élections législatives qui seront couplées à la présidentielle le 22 novembre 2020.

Faisant le point de l’enrôlement biométrique des électeurs de l’intérieur et de l’extérieur, les participants à la session ont dénoncé les tentatives de fraudes orchestrées par le MPP et ses alliés dans l’Oubritenga, le Kourwéogo et le Houet.

Pour le BPN de l’UPC, « ces tentatives de fraudes pourraient n’être que la face visible d’une vaste stratégie de fraudes dont le pouvoir en place est l’auteur. De ce fait, la crédibilité du fichier électoral est entamée. C’est pourquoi le BPN salue et soutient l’initiative du Président Zéphirin Diabré de demander un audit international et indépendant du fichier électoral », informe un communiqué émanant du parti.

Rappelons que le candidat pressenti pour représenter ce parti d’opposition à l’élection présidentielle est le Président de l’UPC, par ailleurs, chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso, Zéphirin Diabré. Il a été le principal challenger de Roch Kaboré, président sortant, en 2015.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page