Burkina Faso : 15 opérations aériennes effectuées du 22 au 28 juin 2020

Les Forces armées nationales (FAN) du Burkina Faso poursuivent les opérations de sécurisation du territoire national à travers les activités menées au sein des Groupements de Forces. Du 22 au 28 juin 2020, elles ont effectué 15 opérations aériennes, 28 missions de sécurisation de marchés, 276 patrouilles et ont découvert 1 engin explosif improvisé.

L’armée nationale a dressé le bilan de ses activités effectuées du 22 au 28 juin 2020. Le 26 juin 2020, une embuscade a eu lieu contre une mission de reconnaissance du détachement de Sollé (Région du Nord) accompagnée de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) de la localité. Le Bilan fait cas d’un militaire décédé, de cinq blessés dont un VDP.

Le 27 juin 2020, de détachement de Diapaga (Région de l’Est) a apporté un appui aux Eaux e Forêts lors d’une mission de reconnaissance à l’intérieur du Parc W. Quatre individus suspects ont été interpellés et transférés pour des investigations.

En outre, du 22 au 28 juin 2020, une mission de contrôle de zone a été effectuée par les unités du Groupement de Forces du secteur Ouest et Sud dans les environs d’Alidougou (frontière Côte d’ivoire – Burkina Faso) où une base terroriste avait été démantelée.

Au Burkina Faso, en plus de sa mission première de défense du territoire et de la lutte contre le terrorisme, l’armée nationale conduit également des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, ainsi que des activités au profit des populations.

Dans ce sens, le 25 Juin 2020, des journalistes ont été sensibilisés sur les Engins Explosifs Improvisés (EEI). L’objectif de cette activité, conduite par le Génie militaire et la Direction de la Communication et des Relations Publiques des Armées, est d’outiller les journalistes pour un meilleur traitement de l’information liée à la défense.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page