Burkina Faso : Léonce Koné démissionne du CDP

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ancien parti au pouvoir vient de subir une défection. Léonce Koné, cadre dudit parti, a démissionné ce vendredi 26 juin 2020. Le choix d’Eddie Komboigo comme candidat déclaré à l’élection Présidentielle est la cause de cette démission

Dans une lettre adressée au Président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dont Faso7 a eu copie, Léonce Koné explique avoir fait le choix « depuis plusieurs mois, de soutenir une autre candidature pour l’élection présidentielle de 2020 ».

Depuis plusieurs mois, Léonce Koné est régulièrement aperçu aux côtés de Kadré Désiré Ouédraogo, candidat déclaré à l’élection présidentielle de novembre 2020 au Burkina Faso. Ce dernier aussi avait démissionné du CDP.

Une copie de la lettre de démission de Léonce Koné a été envoyée à Blaise Compaoré, Président d’honneur du  Congrès pour la démocratie et le progrès. Dans celle-ci, le démissionnaire a douté des capacités d’Eddie Komboigo à bien conduire le pays.

« Je ne nourris aucune hostilité personnelle envers Eddie Komboïgo. Mais je considère que dans la phase difficile que traverse le Burkina Faso, il n’est pas doté des aptitudes personnelles et des qualités de leadership nécessaires pour inspirer et conduire le redressement dont notre pays a si cruellement besoin », a écrit Léonce Koné à Blaise Compaoré. 

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page