Burkina Faso : « Réouverture prochaine des frontières » (Rémi Dandjinou)

Le Comité national de gestion de la crise de la pandémie de la Covid-19 au Burkina Faso a annoncé « la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes », lors d’une réunion ce lundi 22 juin 2020 sous la présidence du Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré.

La session du Comité national de gestion de la pandémie de la COVID-19 a été une occasion de faire l’état des lieux de la lutte contre la maladie.

Au terme de la rencontre, le Comité a félicité et salué les acteurs de la santé pour leur engagement dans cette lutte et la population pour sa compréhension dans le respect des mesures sanitaires prises, selon le ministre de la Communication Remi Fulgance Dandjinou, rapporte le service de communication de la Primature dans un communiqué.

Au cours de cette rencontre, « Remi Fulgance Dandjinou, ministre de la communication a annoncé la réouverture des frontières terrestres et aériennes », lit-on dans le communiqué de la Primature sans aucune précision sur la date exacte de cette réouverture.

Rappelons que la fermeture des frontières terrestres et ferroviaires, pour une durée de deux semaines, renouvelable, à compter du 21 mars 2020 à minuit, à l’exception du fret, avait été annoncée par le Président du Faso, Roch Kaboré lors d’une adresse à la nation, le 20 mars 2020.

A la date du 19 juin 2020, 903 cas confirmés de covid-19 ont été enregistrés pour 53 décès, 819 cas de guérison.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page