Burkina Faso : La CENI met en garde contre les fraudes électorales

Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Newton Hamed Barry a dans un communiqué publié ce 13 juin 2020, fait une mise en garde contre les éventuelles fraudes électorales au vue des élections à venir.

Selon Newton Hamed Barry, dans le cadre de la révision des listes électorales biométriques dans la province de l’Oubritenga, il a été informé « de mouvements de cars en provenance de Ouagadougou et transportant des personnes en vue de leur enrôlement en tant qu’électeurs dans certains centres d’enrôlement dans la commune de Ziniaré ».

Le président de la CENI a condamné ces faits et rappeler qu’ils constituent « une infraction à la loi électorale et sont punis conformément aux dispositions de l’article 336-18 de la loi n°025-2018/AN du 31 mai 2018 portant Code pénal ».

Aussi, Newton Hamed Barry a informé que les autorités compétentes ont été saisies et que des enquêtes sont en cours pour faire la lumière sur cette affaire. « En tout état de cause, et conformément aux dispositions du code électoral, la phase du contentieux des listes électorales à son ouverture permettra la radiation des inscriptions litigieuses », a-t-il rassuré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page