Burkina Faso : 15 civils tués au Nord par des assaillants

Selon un communiqué du porte-parole du gouvernement du Burkina Faso, 15 personnes ont été tuées dans une attaque le 29 mai 2020 dans les localités de Dougouma et de Ingané dans la région du Nord.

Il s’agit d’un convoi de commerçants qui revenait de Titao et en partance pour Sollé dans la province du Loroum. Ces personnes ont été attaquées par des terroristes.

Le bilan fait état de 15 personnes tuées et des blessés dont le nombre n’a pas été encore précisé. On déplore par ailleurs, des personnes portées disparues et d’importants dégâts matériels.

Le gouvernement a laissé entendre que des renforts ont été déployés dans la zone et que des opérations de ratissages sont en cours.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page