Construction d’un hôpital en 21 jours : Les initiateurs reçus à la Présidence du Faso.

Les porteurs du projet de construction d’un centre de prise en charge des malades de covid-19 au Burkina Faso ont été reçus à la Présidence du Faso le 20 mai 2020.

Selon un message publié par Arnaud Sawadogo, architecte et initiateur principal du projet, lui et son équipe ont été reçus à la présidence par le conseiller à la santé de la Présidence du Faso, le professeur Meda. Les échanges ont porté sur « quelques aspects du projet » a écrit Arnaud Sawadogo, sur sa page Facebook.

Lire ⇒⇒ Construction d’un hôpital en 21 jours au Burkina : Les initiateurs « toujours en attente d’un retour »

Il s’agissait entre autres pour le conseiller du Président du Faso de s’assurer de la disponibilité localement des matériaux comme l’a annoncé Arnaud Sawadogo et son équipe dans leur projet. Aussi le Pr Meda a voulu s’assurer de l’adaptabilité du toit du bâtiment ainsi que de la réalisation en 21 jours des parois en béton alvéolé préfabriqués.

Après avoir eu des réponses à toutes ces questions, le conseiller à la santé de Roch Kaboré a laissé entendre que le président a demandé qu’il lui soit présenté un dossier sur l’équipement à savoir les lits, les respirateurs, le dispositif de réanimation complet ainsi que les fournisseurs à travers le monde et le délai de livraison de ces équipements.

Promesse a été faite par Arnaud Sawadogo et son équipe, qu’avec l’aide de leurs contacts en Chine, au Cuba et en Inde, un dossier sur les meilleurs fournisseurs sera présenté au président du Faso dans un bref délais.

Selon Arnaud Sawadogo, ils ont été rassurés par le Pr Meda de la détermination du Président du Faso  à travailler à l’amélioration des infrastructures sanitaire du Burkina Faso. C’est dans cet optique que le gouvernement veut opter pour les infrastructures « clés en main » afin d’éviter les longues procédures qui sont le plus souvent inefficaces.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page