Burkina Faso : « La gestion du Covid-19 par nos autorités, est une catastrophe c’est du Covid bis ! » (Fousseni Ouédraogo)

Fousseni Ouédraogo, le premier vice-président du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS), dans une interview accordée à Faso7 revient sur la vie de son parti et se prononce par ailleurs sur la gestion de la pandémie de Covid-19 par le gouvernement du Burkina Faso. 

Faso7 (F7) : Comment se porte votre parti ?

Fousseni Ouédraogo (F. Ouédraogo) : le MPS se porte très bien et continue toujours à dérouler son programme d’implantation des sections provinciales malgré les difficultés liées à la pandémie du Covid-19.

F7 : Le MPS avait annoncé des candidats aux prochaines élections. La promesse tient-elle ?

F. Ouédraogo : le MPS tient et tiendra toujours ses promesses relatives à la participation aux différents scrutins électoraux (présidentiel et législatif).

F7 : Un congrès avait été annoncé en ‘’mai ou juin 2020’’. Comment se prépare cette rencontre ?

F. Ouédraogo : le congrès du MPS devait se tenir aux mois de Mai ou de Juin mais vous n’êtes pas sans ignorer l’existence de la pandémie du Covid -19 qui a conduit les autorités à prendre des mesures contraignantes afin d’éviter la contamination communautaire. Mais au temps opportun, le congrès se tiendra en présence de son candidat : Yacouba Isaac ZIDA.

F7 : A six (06) mois de la présidentielle, votre candidat déclaré Yacouba Isaac Zida est toujours hors du pays. N’est-ce pas là un handicap pour vous ?

F. Ouédraogo : Notre candidat Yacouba Isaac ZIDA s’il plait à Dieu sera là au moment opportun et prendra part aux différents scrutins. N’y été la pandémie du Covid -19, les choses allaient se dérouler conformément à notre calendrier préétabli., mais Dieu fait toute chose belle à son temps !

F7 : Accepteriez-vous de signer un accord pour une candidature unique de l’opposition ?

F. Ouédraogo : Oui car le MPS est membre à part entière du Cfop et tout ce qui entre dans la dynamique d’une alternative crédible au sein de la classe politique, le MPS partage cette vision. Par conséquent, le MPS signera la convention du CFOP-BF.

F7 : Question d’actualité, c’est la gestion du Covid-19. Qu’en dites-vous ?

F. Ouédraogo : La gestion du Covid-19 par nos autorités est une catastrophe, c’est du Covid bis ! : inorganisation, mensonge, tâtonnement et laxisme. Résultats de courses : Rares de citoyens croient à ce que l’autorité édicte comme règles de conduite. L’autorité de l’État s’est complètement étiolée avec cette pandémie.

Interview réalisée par Amadou ZEBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page