70 tonnes de mangues quittent le Burkina Faso pour l’Europe

La capitale économique du Burkina Faso renaît. En début mai 2020, une cargaison de mangues, 70 tonnes sur 108, produits par les agriculteurs a quitté Bobo-Dioulasso pour Francfort.

Pour la concrétisation de la campagne de commercialisation de la mangue à partir de l’aéroport de Bobo-Dioulasso, le gouvernement burkinabè a facilité l’affrètement d’un vol Cargo de la compagnie Ethiopian Airlines au profit des acteurs.

Ainsi, le premier vol cargo est parti dans la nuit du samedi 02 au dimanche 03 mai 2020 pour l’expédition de la mangue (fraîche et séchée), 70 tonnes sur 108 tonnes, à partir de l’aéroport international de Bobo-Dioulasso vers Francfort, et ce après plus de 22 ans d’interruption.

Il est prévu au cours des jours et semaines à venir d’autres vols pour exporter les mangues, mais aussi d’autres produits.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page